HOP 2017 : une nouvelle dimension internationale

Avec le soutien d’EDF, Malakoff Médéric, la Ville de Paris, la Région Île-de-France, le PUC, l’UNSS, les Rectorats de Paris, Versailles et Créteil et la Fédération Française d’Athlétisme, la Fédération organise pour la troisième année consécutive le Handisport Open Paris (HOP 2017). L’événement prend cette année une nouvelle dimension internationale et fait son entrée dans le circuit « Grand Prix World Para Athletics » mis en place par l’IPC. Les portes du célèbre stade Charléty s’ouvriront de nouveau les mardi 30 et mercredi 31 mai 2017 à plus de 10 000 spectateurs attendus et 400 athlètes français et étrangers, pour partager un grand moment sportif, festif et citoyen.

Près de 8 000 personnes sont venues faire vibrer les tribunes du Stade Charléty lors de l’édition 2016.

Depuis le succès des championnats du monde d’athlétisme IPC à Lyon en 2013, la FFH a su démontrer son savoir-faire en matière d’organisation d’événement d’ampleur internationale. Le but ultime étant de promouvoir la discipline, d’offrir des conditions optimales aux athlètes pour réaliser des performances mais également de former des officiels, classificateurs et entraineurs.

Désormais, après Les Émirats Arabes Unis (Dubaï), la Tunisie (Tunis), le Brésil (Sao Paulo), l’Italie (Rieti), les États-Unis (Tempe), la Chine (Pékin), la Suisse (Nottwill) et l’Allemagne (Berlin), la France possède enfin son grand rendez-vous international incontournable dans la capitale, associé au traditionnel Championnat de France. Cette compétition est déterminante dans le calendrier des athlètes, car elle leur permettra de peut-être décrocher une qualification pour les Championnats du Monde à Londres qui se dérouleront du 14 au 23 juillet prochains. Nos meilleurs représentants, médaillés des Jeux paralympiques de Rio participeront à l’événement, dont Marie-Amélie Le Fur qui ne chaussera pas les pointes cette fois-ci, mais en sera l’ambassadrice.

« HOP 2017 » est la plus importante compétition à dimension « paralympique » avant l’annonce par le CIO du choix de la ville organisatrice des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 en septembre prochain. Une occasion pour tous, et pour le mouvement handisport en particulier, de témoigner son soutien à ce projet que nous voulons porter.

En parallèle du spectacle sportif, un grand village « sportif et citoyen » ouvrira ses portes. Différentes activités ludiques, éducatives et de sensibilisation au handisport seront proposées aux plus de 10 000 spectateurs attendus et principalement des scolaires, grâce au renfort de l’UNSS et des Rectorats de Paris, Versailles et Créteil. Allez Hop, il ne vous reste plus qu’à réserver vos billets pour venir vibrer, vous aussi, avec des athlètes d’exception !
// M.Prévot

Billetterie (gratuit) : billetterie.handisport.org
Plus d’infos : www.athletisme-handisport.org et www.worldparaathletics.com

 

Les Jeunes supporters de l’édition 2016 devant le Stade Charléty

3 Questions à Julien Héricourt

Coordinateur général du HOP 2017
Directeur sportif de l’athlétisme handisport

Le « HOP » c’est une longue histoire ?
Oui, une belle histoire, le premier meeting international IPC organisé par le club ABDO s’est tenu en 2011 à la Courneuve. Puis l’événement s’est installé à Charléty, avec le soutien de la Ville de Paris et du PUC, avec des infrastructures plus modernes et une piste d’échauffement indispensable. En 2014, le mauvais temps et des retards ont perturbé la fête, on a su corriger tout cela. Nous avons associé avec succès les Championnats de France en 2015, puis 2016 a marqué un tournant avec plus de 8 000 spectateurs dans les tribunes, une ambiance incroyable, qui a attiré l’attention de l’IPC et séduit les internationaux présents.

Le Grand Village Citoyen et Sportif joue un rôle important ?
Bien sûr, il faut souligner l’importance et le soutien de nos différents partenaires privés mais aussi associatifs. Depuis 2016, des associations citoyennes sont invitées et peuvent ainsi partager avec le public autour de valeurs qui nous sont chères et de sensibiliser les plus jeunes à différents grands thèmes de société, tels que la mixité, l’homophobie, la violence dans le sport, la lutte contre le dopage... C’est aussi l’occasion de découvrir parfois et dialoguer autour du handicap et du handisport, avec des ateliers d’initiation accessibles à tous, avec le renfort précieux d’étudiants Staps de Nanterre.

Quelles nouveautés pour cette édition 2017, en plus du label « Grand Prix » ?
Le Village a été agrandi pour offrir plus d’animations et d’espaces. Grande nouveauté, il sera le théâtre des remises de médailles qui se dérouleront « Place des héros », au coeur du Village et au plus près du public ! Les sportifs bénéficieront ainsi d’un véritable bain de foule, pour échanger avec leurs supporters. À l’heure actuelle, le « HOP 2017 » est l’événement handisport qui réunit le plus grand nombre de spectateurs. Sa force réside dans le fait que la grande majorité du public est composée de jeunes des écoles et collèges de la région, toujours très impressionnés, c’est motivant !